ACTU : Permis pour les jeunes, les communes s’activent

Avocat permis alcool conduite parisBelle initiative de la part de certaines communes de Moselle qui proposent, aux futurs jeunes conducteurs, d’effectuer quelques petits travaux en échange d’un financement de leur permis de conduire.

Ce dispositif mis en place par la mairie propose, en effet, aux jeunes interessés de travailler pour dix euros de l’heure et d’obtenir ainsi une aide financière de 400€ à placer dans le permis de conduire ou l’obtention du brevet de moniteur de colonies.

Cette initiative vise à encourager une première expérience dans le monde du travail en offrant un apprentissage solide de citoyenneté.

sources: LCI

ACTU : Le radar double face homologué

Avocat permis alcool conduite parisNouveau : Le radar double face est désormais homologué par le Laboratoire national de métrologie et d’Essais. A ne pas confondre avec le radar double-sens qui opère déjà sur nos routes et permet de flasher les véhicules en sens inverse, ce nouveau radar flashe, quant à lui, l’avant et l’arrière des véhicules.

La finalité ? Parvenir à mieux contrôler les deux roues comme les quatre roues. En effet, les deux roues étant dépourvues de plaques d’immatriculation à l’avant, il était alors difficile de les contrôler via le système de radars classiques. Les radars flashant l’arrière des véhicules, quant à lui, permet aux 4 roues de désigner trop souvent un autre conducteur au volant lors de l’infraction.

Ainsi, le radar double face propose une autre solution : Le flash avant et arrière afin d’affûter les controles.

sources: Motomag

ACTU : Limitation à 80kms/h, sur contrôle pédagogique

Avocat permis alcool conduite parisDepuis le passage de 90kms/h à 80kms/h, les contrôles de police se multiplient sur les routes secondaires. Cependant, une grande partie de ces contrôles ne sont pas verbalisés. Le but : la pédagogie avant tout.

Près de Rouen, un automobiliste de 41 ans s’est fait contrôlé pour excès de vitesse. «Je savais qu’on était passé à 80 km/h, mais sur la route, ça n’est pas un réflexe, je n’y pensais plus », a t-il déclaré au journal Normandie.fr. A la place d’une verbalisation, le conducteur a dû se rendre à un atelier pédagogique d’une demi-heure consistant au visionnage d’un diaporama.

« Nous ne voulons pas être répressifs, le but étant de faire rentrer la mesure dans les mœurs », a expliqué Hervé Pouessel, commandant de l’EDSR de Seine-Maritime. Un moyen en douceur d’habituer les conducteurs à la nouvelle limitation de vitesse appliquée depuis le 1e juillet dernier.

ACTU : Il insulte l’inspecteur lors du permis de conduire et est condamné

Avocat permis alcool conduite parisOn ne rigole pas avec la courtoisie au volant. Ce jeune homme de 23 ans, originaire d’Angers, risque de s’en souvenir. Le 17 mai dernier, au volant de la voiture école pour sa 3e tentative au permis de conduire, ce candidat s’est alors copieusement énervé contre l’inspecteur, l’insultant et le menaçant physiquement.

La monitrice avait pourtant prévenu le fonctionnaire concernant le tempérament quelque fois emporté du jeune élève conducteur. « Cet inspecteur a exercé en région parisienne, il n’a jamais vécu ça. Il est très apprécié dans sa profession. C’est un pédagogue. » a t-elle précisé au journal Ouest-France.

Le jeune homme s’est, quant à lui justifié : « Je me suis arrêté un mètre avant le stop. Il m’a parlé d’une manière agressive. On s’est échangé des mots pas très corrects. Il a pris les commandes, il a garé le véhicule et il est parti. »

sources: Ouest-France

ACTU : En attente de récupérer son permis, l’état doit lui verser 50€ par jour

Avocat permis alcool conduite parisDepuis la dématérialisation des démarches administratives, les problèmes se multiplient. Cet automobiliste en a fait la fâcheuse expérience. Sa réaction : faire condamner l’État.

En attente depuis 6 mois de recevoir son permis de conduire suite à une suspension, un parisien de 70 ans est passé à l’attaque. L’agence nationale des titres sécurisés (ANTS) qui devait lui délivrer son nouveau permis de conduire est alors condamnée à lui verser la somme de 50€ par jour de retard.

« Vu qu’ils ont tous mes papiers depuis décembre, c’est à eux de se débrouiller, et comme ils n’ont pas été capables de me donner mon permis malgré mes relances depuis six mois, je pense que ça peut durer un moment encore » raconte-t-il au journal Le Parisien.

L’infraction commise en juin 2017 sous l’emprise de l’alcool lui a valu une suspension du permis de conduire achevée en décembre dernier. Depuis, son permis de conduire ne lui a toujours pas été délivré.

Relançant plusieurs fois la préfecture de police sans obtenir la moindre réponse et après plusieurs démarches infructueuses, le conducteur a alors saisi le Tribunal Administratif pour une mesure d’urgence.

sources: leparisien.fr

ACTU : Google Map pourrait bientôt signaler les radars

Avocat permis alcool conduite parisQuelques modifications à venir pour la version 9.79.2 de Google Map selon le site Android Police qui aurait mis son nez dans les fichiers de la célèbre application.

Google Map ayant été largement dépassé par son camarade Waze, racheté par Google en 2013, les équipes auraient décidé d’intégrer plusieurs nouveautés à la prochaine version : radars fixes, accidents et contrôles de police.

Ainsi, les conducteurs ayant rejoint la communauté pourraient signaler, par eux-mêmes, le moindre évènement et le partager avec les autres utilisateurs. En France, ces zones seraient signalées comme « zones de danger » ou « zones de contrôle ».

sources: rtbf.be

ACTU : Relaxé suite à un contrôle par radar pédagogique

Avocat permis alcool conduite parisLes faits se sont déroulés en avril 2015 dans la Meuse. Un motard se fait interpeller sur sommation d’un policier municipal suite à un contrôle de vitesse.

Ce mardi, à la barre, le motard s’est vu expliquer la situation par le Procureur de la République: « C’est un dossier qui a été rouvert car le parquet a été destinataire d’une lettre avec un certain nombre d’éléments. On vous reproche plusieurs choses. Il y avait aussi le PV circonstancié de l’agent municipal et deux témoignages. Il ressort un certain malaise. », comme le retransmet l’Est Républicain.

Il s’avère, cependant, que la vitesse enregistrée au moment de l’infraction, fut relevée par radar pédagogique. Ce dernier n’ayant aucun caractère légal, le prévenu a finalement été relaxé.

ACTU : Votre assureur aura un oeil sur votre permis de conduire

Avocat permis alcool conduite parisUn décret effectué le mois dernier donne désormais le droit aux assureurs de vérifier la validité du permis de conduire d’un client. Dans le cadre d’un accident de la route et si un retrait de permis a eu lieu, l’assureur peut refuser d’indemniser son client.

Publié le 24 mai, ce décret permet alors aux assureurs d’avoir accès à certaines informations, car si la loi impose aux conducteurs d’informer les assureurs d’un défaut de permis, très peu s’y plient.

Les assurances possèdent désormais l’autorisation de contacter n’importe quelle prefecture pour obtenir des informations sur le permis de conduire d’un client, une fois le contrat d’assurance auto effectué.

sources: lesfurets.com

ACTU : Nouveau, le radar de poche

Avocat permis alcool conduite parisUn nouvel appareil actuellement testé sur les routes de France : Le Truspeed SE, nouveau radar de poche, permet de détecter les excès de vitesse mais également le port de la ceinture et l’utilisation du téléphone au volant.

L’avantage de ce nouvel appareil est d’être petit, pratique et facilement transportable. Les forces de l’ordre pourront ainsi l’avoir sur eux en permanence.

Effectuant ses mesures via un pointage laser, l’appareil doit cependant être utilisé depuis un point fixe. Les policiers devront être alors à l’arrêt pour pouvoir effectuer le contrôle correctement.

Le dispositif devrait être mis en place d’ici 2021, mais il serait déjà utilisé par les forces de l’ordre d’Epône et de Nézel dans les Yvelines. D’un coût de 5000€ l’unité, le radar de poche pourrait bien se voir fréquemment sur les routes de France.

sources: 01net.com

ACTU : Confondu par son ADN après avoir incendié des radars

Avocat permis alcool conduite parisEn janvier dernier, plusieurs radars sont incendiés dans l’Isère, la Drôme et l’Ardèche, de manière volontaire, pour répondre à la décision de l’état d’abaisser la vitesse à 80 km/h.

Intervenues sur un premier incendie, les forces de l’ordre ont interpellé, le 21 janvier, un individu circulant avec une fausse plaque d’immatriculation. Relâché pour faute de preuves.

Suite à de nombreuses investigations, des empreintes ont été, par la suite, relevées sur une bouteille trouvée à proximité d’un radar incendié. Les empreintes confirmant l’identité de l’individu arrêté au volant de son véhicule.

Placé en garde à vue en ce début de semaine, l’homme de 27 ans a accepté de reconnaitre les faits. Il sera jugé par le Tribunal Correctionnel de Vienne le 4 octobre prochain.

sources: Le Dauphiné