ACTU : Confondu par son ADN après avoir incendié des radars

Avocat permis alcool conduite parisEn janvier dernier, plusieurs radars sont incendiés dans l’Isère, la Drôme et l’Ardèche, de manière volontaire, pour répondre à la décision de l’état d’abaisser la vitesse à 80 km/h.

Intervenues sur un premier incendie, les forces de l’ordre ont interpellé, le 21 janvier, un individu circulant avec une fausse plaque d’immatriculation. Relâché pour faute de preuves.

Suite à de nombreuses investigations, des empreintes ont été, par la suite, relevées sur une bouteille trouvée à proximité d’un radar incendié. Les empreintes confirmant l’identité de l’individu arrêté au volant de son véhicule.

Placé en garde à vue en ce début de semaine, l’homme de 27 ans a accepté de reconnaitre les faits. Il sera jugé par le Tribunal Correctionnel de Vienne le 4 octobre prochain.

sources: Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation