Tag Archives: Confinement

COVID19 : Vers un déconfinement progressif ?

Avocat penal parisLe porte-parole du gouvernement l’a annoncé : le confinement sera adapté à partir du 1e décembre. En effet, à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu cette semaine, il semblerait que le gouvernement ait opté pour un assouplissement des mesures de confinement.

La réouverture des commerces non-essentiels pourraient avoir lieu fin du mois de Novembre. « Nous ne sommes pas du tout au déconfinement, on en est même loin. On parle d’une adaptation éventuelle du confinement à partir du 1er décembre si la situation sanitaire le permet », a déclaré Gabriel Attal a la sortie du Conseil des Ministres.

Si les indicateurs épidémiologiques le permettent, la reprise du sport pourrait avoir également lieu ainsi que des déplacements au delà du périmètre d’1km pour les sorties quotidiennes. Le Président, Emmanuel Macron, se prononcera le 1e décembre.

sources: Les Echos

Confinement – Les auto-écoles en colère

Avocat penal parisColère dans plusieurs auto-écoles du pays suite à l’annonce faite par le gouvernement d’un second confinement.

Des manifestations ont eu lieu devant les centres d’examens dans lesquels les candidats peuvent toujours se présenter.

Les auto-écoles souhaitent, en effet, davantage de clarté sur leurs activité. Suite aux mesures prises par le gouvernement, il est impossible de donner des cours tandis que les moniteurs sont autorisés à amener les candidats à l’examen. N’étant pas fermées, les auto-écoles n’ont donc pas le droit aux aides proposées par l’Etat.

«Envisager que dans la période du confinement, le rôle des écoles de conduite devrait se cantonner à acheminer la voiture sur le lieu de l’examen aurait des conséquences néfastes pour les élèves comme pour les écoles de conduite : augmentation du risque d’échec à l’examen et donc augmentation du coût de la formation, inégalité des élèves face à la préparation et donc risques sur la sécurité routière, allongement des délais du permis» reporte la présidente départementale du CNPA au journal Le Progrès

sources: Le Progrès