Category Archives: Insolite

Les radars qui flashent le moins, en France

Avocat permis alcool conduite parisL’étude est menée sur les années 2014 à 2017 concernant les radars les moins actifs de France.

En effet, si certains radars flashent plusieurs centaines de fois par jour, certains, en revanche, font preuve de paresse. Des radars qui flashent le moins, en tête de liste se trouve le radar de Boucieu-le-Roi, en Ardèche, avec quelques 17 flashs en 4 ans.

Contrairement au radar du Mont-Blanc sur l’A40, qui lui totalise de quelques 125 074 flashs, l’addition est peu salée. Sur l’ensemble de l’année 2017, un radar n’a enregistré qu’une seule infraction : celui de Lamastre, toujours en Ardèche .

sources: autonews.fr

ACTU : Son tracteur est verbalisé… à Paris

Avocat permis alcool conduite parisUn agriculteur du Puy-de-Dôme a récemment reçu une surprise insolite : Une contravention pour « stationnement gênant devant un dispositif destiné à la recharge en énergie des véhicules électriques », rue de Wagram, dans le 17e arrondissement de Paris.

Rien d’insolite pour cette rue très fréquentée de Paris, hormis que le véhicule en question s’avère être.. le tracteur de l’agriculteur. Ce dernier, n’étant pas sorti de son garage depuis plusieurs semaines.

Une amende de 35€ que l’Auvergnat se refuse à payer, espérant bien faire entendre que son tracteur n’était pas garé sur une borne pour voiture électrique, en pleine rue de Wagram, ce jour là.

ACTU : Des radars perchés ou cachés pour éviter les dégradations ?

Avocat permis alcool conduite parisL’Etat aurait-il de nouveaux projets concernant les radars routiers ? C’est ce qu’affirme le site Le Parisien cette semaine. Suite aux nombreux actes de vandalisme visant les radars, l’Etat souhaiterait mettre en place de nouveaux dispositifs

« Cette somme a été divisée par deux en six ans car les coûts de maintenance des cabines ont été réduits et les actes de vandalisme lourd comme les incendies, qui nécessitaient de changer totalement l’appareil, ont beaucoup diminué » a expliqué un responsable de la sécurité routière.

Le coût d’un radar fixe s’élevant à quelques 40 000 euros, l’Etat souhaiterait se moderniser et proposer des radars indétectables et inaccessibles aux actes malveillants.

sources: leparisien.fr

ACTU : La limitation à 80km/h ne passe pas

Avocat permis alcool conduite parisColère chez les automobilistes. Deux mois seulement depuis la nouvelle limitation de vitesse sur les routes à 80km/h et les signes de mécontentement se multiplient. En effet, les actes de vandalisme contre les radars automatiques est en nette hausse.

Selon le rapport effectué par Le Parisien, de nombreuses régions enregistrent une hausse des dégradations sur radars automatiques depuis la fameuse limitation de vitesse à 80km/h.

« C’est non seulement un coût supplémentaire pour le contribuable, mais cela empêche le radar de tenir son rôle de prévention, souligne le secrétaire général de la préfecture des Hautes-Pyrénées. Le week-end dernier, il y a eu un accident mortel à l’endroit où un radar était endommagé. »

sources: leparisien.fr

ACTU : Hausse des amendes suite à la limitation des 80 kms/h ?

Avocat permis alcool conduite parisVoici une info qui circule depuis quelques temps sur les réseaux sociaux. Un internaute soutient que le montant des amendes liées aux excès de vitesse aurait augmenté depuis le passage à 80km/h sur le réseau routier.

« Les amendes payées de suite passent de 45 à 68 euros, donc 50 % d’augmentation en douceur, et les amendes payées passé le délai de grâce qui valaient 90 euros passent à 136 euros » explique-t-il dans son post. Un post partagé sur facebook par des milliers d’internautes qui se sont insurgés contre cette nouvelle mesure.

Or, aucun changement n’a été effectué selon un représentant de la sécurité routière auprès du journal 20 minutes. Les amendes minorées pour excès de vitesse inférieur à 20km/h hors agglomération sont toujours de 45 euros et 1 pts sur le permis de conduire.

sources: 20minutes.fr

ACTU : Permis pour les jeunes, les communes s’activent

Avocat permis alcool conduite parisBelle initiative de la part de certaines communes de Moselle qui proposent, aux futurs jeunes conducteurs, d’effectuer quelques petits travaux en échange d’un financement de leur permis de conduire.

Ce dispositif mis en place par la mairie propose, en effet, aux jeunes interessés de travailler pour dix euros de l’heure et d’obtenir ainsi une aide financière de 400€ à placer dans le permis de conduire ou l’obtention du brevet de moniteur de colonies.

Cette initiative vise à encourager une première expérience dans le monde du travail en offrant un apprentissage solide de citoyenneté.

sources: LCI

ACTU : Il insulte l’inspecteur lors du permis de conduire et est condamné

Avocat permis alcool conduite parisOn ne rigole pas avec la courtoisie au volant. Ce jeune homme de 23 ans, originaire d’Angers, risque de s’en souvenir. Le 17 mai dernier, au volant de la voiture école pour sa 3e tentative au permis de conduire, ce candidat s’est alors copieusement énervé contre l’inspecteur, l’insultant et le menaçant physiquement.

La monitrice avait pourtant prévenu le fonctionnaire concernant le tempérament quelque fois emporté du jeune élève conducteur. « Cet inspecteur a exercé en région parisienne, il n’a jamais vécu ça. Il est très apprécié dans sa profession. C’est un pédagogue. » a t-elle précisé au journal Ouest-France.

Le jeune homme s’est, quant à lui justifié : « Je me suis arrêté un mètre avant le stop. Il m’a parlé d’une manière agressive. On s’est échangé des mots pas très corrects. Il a pris les commandes, il a garé le véhicule et il est parti. »

sources: Ouest-France

ACTU : En attente de récupérer son permis, l’état doit lui verser 50€ par jour

Avocat permis alcool conduite parisDepuis la dématérialisation des démarches administratives, les problèmes se multiplient. Cet automobiliste en a fait la fâcheuse expérience. Sa réaction : faire condamner l’État.

En attente depuis 6 mois de recevoir son permis de conduire suite à une suspension, un parisien de 70 ans est passé à l’attaque. L’agence nationale des titres sécurisés (ANTS) qui devait lui délivrer son nouveau permis de conduire est alors condamnée à lui verser la somme de 50€ par jour de retard.

« Vu qu’ils ont tous mes papiers depuis décembre, c’est à eux de se débrouiller, et comme ils n’ont pas été capables de me donner mon permis malgré mes relances depuis six mois, je pense que ça peut durer un moment encore » raconte-t-il au journal Le Parisien.

L’infraction commise en juin 2017 sous l’emprise de l’alcool lui a valu une suspension du permis de conduire achevée en décembre dernier. Depuis, son permis de conduire ne lui a toujours pas été délivré.

Relançant plusieurs fois la préfecture de police sans obtenir la moindre réponse et après plusieurs démarches infructueuses, le conducteur a alors saisi le Tribunal Administratif pour une mesure d’urgence.

sources: leparisien.fr

ACTU : Relaxé suite à un contrôle par radar pédagogique

Avocat permis alcool conduite parisLes faits se sont déroulés en avril 2015 dans la Meuse. Un motard se fait interpeller sur sommation d’un policier municipal suite à un contrôle de vitesse.

Ce mardi, à la barre, le motard s’est vu expliquer la situation par le Procureur de la République: « C’est un dossier qui a été rouvert car le parquet a été destinataire d’une lettre avec un certain nombre d’éléments. On vous reproche plusieurs choses. Il y avait aussi le PV circonstancié de l’agent municipal et deux témoignages. Il ressort un certain malaise. », comme le retransmet l’Est Républicain.

Il s’avère, cependant, que la vitesse enregistrée au moment de l’infraction, fut relevée par radar pédagogique. Ce dernier n’ayant aucun caractère légal, le prévenu a finalement été relaxé.

ACTU : Confondu par son ADN après avoir incendié des radars

Avocat permis alcool conduite parisEn janvier dernier, plusieurs radars sont incendiés dans l’Isère, la Drôme et l’Ardèche, de manière volontaire, pour répondre à la décision de l’état d’abaisser la vitesse à 80 km/h.

Intervenues sur un premier incendie, les forces de l’ordre ont interpellé, le 21 janvier, un individu circulant avec une fausse plaque d’immatriculation. Relâché pour faute de preuves.

Suite à de nombreuses investigations, des empreintes ont été, par la suite, relevées sur une bouteille trouvée à proximité d’un radar incendié. Les empreintes confirmant l’identité de l’individu arrêté au volant de son véhicule.

Placé en garde à vue en ce début de semaine, l’homme de 27 ans a accepté de reconnaitre les faits. Il sera jugé par le Tribunal Correctionnel de Vienne le 4 octobre prochain.

sources: Le Dauphiné